AUDIT


AUDIT
AUDIT

AUDIT

Au XIXe siècle, on entendait par «audition de compte» l’action d’examiner un compte, et l’auditeur (auditor ), étymologiquement, est celui qui est «aux écoutes», c’est-à-dire celui qui observe, examine très attentivement.

L’audit est un travail d’investigation permettant d’évaluer les procédures comptables, administratives, ou autres en vigueur dans une entreprise afin de garantir à un ou plusieurs des groupes intéressés, dirigeants, actionnaires, représentants du personnel, tiers (banques, organismes publics...) —, la régularité et la sincérité des informations mises à leur disposition et relatives à la marche de l’entreprise.

En ce sens, on peut distinguer deux types d’audits institués par la pratique et le législateur: l’audit interne et l’audit externe. Ils constituent, dans le cas des grandes entreprises, un système permanent et complexe de protection et d’évaluation.

L’audit externe est le fait d’agents extérieurs à l’entreprise. Ainsi en France la loi du 24 juillet 1867 sur les sociétés anonymes prescrit-elle la nomination, par l’assemblée générale, d’un ou plusieurs commissaires, appelés commissaires aux comptes («réviseurs» en Suisse, «commissaires réviseurs» en Belgique, auditors au Royaume-Uni) et chargés de vérifier les comptes et d’en faire un rapport à l’assemblée suivante. Depuis lors, des dispositions successives, et surtout la loi sur les sociétés du 24 juillet 1966, sont venues renforcer leur mission légale de surveillance.

La Commission des opérations de Bourse a également reçu des pouvoirs d’investigation pour veiller au respect des obligations légales qui incombent aux dirigeants des sociétés cotées en Bourse. Enfin, il est loisible aux dirigeants ou aux actionnaires de faire appel à des experts-comptables ou à des sociétés de consultants spécialisés dans ce genre de travail. Des tiers, les banques notamment, peuvent le requérir.

En ce qui concerne le secteur public français, un corps d’inspecteurs des finances dépendant du ministère des Finances dispose de larges pouvoirs d’investigation. Par ailleurs, la Cour des comptes, qui, selon la Constitution, assiste à la fois le gouvernement et le Parlement, a reçu pour mission le soin de vérifier les comptes et la gestion de l’ensemble des entreprises du secteur public. Le Parlement peut donc lui demander des enquêtes sur tous les organismes soumis à son contrôle.

L’audit interne est, au sein d’une entreprise, selon la définition de l’Institut français des auditeurs et contrôleurs internes, «une activité autonome d’expertise assistant le management pour le contrôle de l’ensemble des activités». Cette activité doit donc être indépendante des autres services de l’entreprise et rattachée directement à la direction générale. L’objectif principal des auditeurs internes est, dans le cadre de vérifications périodiques, de donner un avis sur l’efficacité des divers moyens de contrôle à la disposition des hauts dirigeants.

Après la grande crise de 1929, des dispositions légales intéressant les sociétés furent adoptées aux États-Unis (Securities Act, 1933; Securities Exchange Act, 1934) pour protéger les intérêts des actionnaires et des tiers. L’ampleur et le coût des interventions des réviseurs externes incitèrent les grandes entreprises américaines à mieux se préparer aux vérifications nécessaires afin d’en limiter les inconvénients. Ainsi naquit la fonction d’audit interne, et en 1940 fut créé l’Institute of International Auditors. En France, il faut attendre les années 1960 pour que l’audit interne pratiqué dans les sociétés filiales des grandes entreprises étrangères commence à retenir l’attention.

audit [ odit ] n. m.
• 1re moitié du XXe, répandu v. 1970; mot angl., du lat. auditus « entendu »
1Procédure de contrôle de la comptabilité et de la gestion (d'une entreprise). Audit externe, interne (hors de ou dans l'entreprise). Cabinet d'audit. Par ext. Mission d'examen et de vérification de la conformité (aux règles de droit, de gestion) d'une opération, d'une activité particulière ou de la situation générale d'une entreprise. diagnostic. Audit informatique, juridique, fiscal.
2Personne, entreprise chargée de cette mission. auditeur, consultant.

audit nom masculin (anglais auditor) Procédure consistant à s'assurer du caractère complet, sincère et régulier des comptes d'une entreprise, à s'en porter garant auprès des divers partenaires intéressés de la firme et, plus généralement, à porter un jugement sur la qualité et la rigueur de sa gestion. Personne chargée de cette mission. ● audit (difficultés) nom masculin (anglais auditor) Prononciation [&ph99;&ph88;&ph93;&ph104;], en faisant entendre le t final, comme dans granit. Sens et emploi 1. Procédure de contrôle, en comptabilité et gestion. 2. Personne chargée d'une telle procédure. Recommandation Dans ce sens, préférer auditeur. ● audit (expressions) nom masculin (anglais auditor) Audit social, ensemble des procédures par lesquelles est examiné le fonctionnement des relations sociales au sein de l'entreprise. ● audit (homonymes) nom masculin (anglais auditor) audit adjectif auxdites adjectifaudit (synonymes) nom masculin (anglais auditor) Personne chargée de cette mission.
Synonymes :

audit
n. m. Opération destinée à contrôler, dans une entreprise, la bonne gestion et la sauvegarde du patrimoine financier et l'application correcte des décisions prises.
Personne qui a pour fonction d'effectuer de telles opérations.

audit [odit] n. m.
ÉTYM. 1970, in Höfler; angl. audit, du lat. auditus « audition; ouïe ».
Anglicisme.
1 Révision et contrôle de la comptabilité, de la gestion (d'une entreprise). Auditeur, 2. || Cabinet d'audit. || Audit externe, interne (hors de ou dans l'entreprise). Vérification (1.).
2 Professionnel qui pratique l'audit. Auditeur, 2.
DÉR. Auditer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Audit — systematic, independent, documented process for obtaining records, statements of fact or other relevant information and assessing them objectively to determine the extent to which specified requirements are fulfilled (p. 4.4 ISO/IEC 17000:2004).… …   Словарь-справочник терминов нормативно-технической документации

  • audit — au·dit / ȯ dət/ n 1: a formal examination of an organization s or an individual s financial records often for the purpose of uncovering fraud or inaccurate tax returns; also: the final report of such an examination 2: a methodical examination… …   Law dictionary

  • Audit — Au dit, n. [L. auditus a hearing, fr. audire. See {Audible}, a.] 1. An audience; a hearing. [Obs.] [1913 Webster] He appeals to a high audit. Milton. [1913 Webster] 2. An examination in general; a judicial examination. [1913 Webster] Note:… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • audit — AUDÍT s.n. Control al evidenţelor contabile, al situaţiei financiare a unei societăţi. ♦ Dare de seamă care reflectă rezultatul unui asemenea control. (cf. engl. audit, din lat. auditus = auzire, din audire = a auzi) [Cuvinte străine (recent… …   Dicționar Român

  • audit — ► NOUN ▪ an official inspection of an organization s accounts. ► VERB (audited, auditing) ▪ make an audit of. ORIGIN from Latin audire hear (because an audit was originally presented orally) …   English terms dictionary

  • Audit — Au dit, v. t. [imp. & p. p. {Audited}; p. pr. & vb. n. {Auditing}.] To examine and adjust, as an account or accounts; as, to audit the accounts of a treasure, or of parties who have a suit depending in court. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Audit — Au dit, v. i. To settle or adjust an account. [1913 Webster] Let Hocus audit; he knows how the money was disbursed. Arbuthnot. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • audit — /ˈaudit, ingl. ˈɔːdɪt/ [lett. «verifica, revisione», dal lat. audītu(m) «sentito, ascoltato»] s. m. inv. (org. az.) verifica, controllo, ispezione …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • audit — n examination, inspection, scrutiny, scanning (see under SCRUTINIZE) Analogous words: check, *corrective, control: investigation, probe, *inquiry audit vb examine, inspect, *scrutinize, scan …   New Dictionary of Synonyms

  • audit — verb. British readers of American books and newspapers might be puzzled by the use of audit to mean ‘to attend (a class) informally’ without working for a particular qualification: • She audited his undergraduate lectures; she waylaid him in the… …   Modern English usage


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.